Lundi 18/08: Sydney


Notre dernier camping en banlieue de Brisbane était plus un lieu de vie pour travailleurs/ jeunes backpakers désargentés, travaillant sans doute quelques temps en ville avant de reprendre la route..il y a eu du bruit cette nuit et au petit matin, certains partaient à priori travailler..on constate que les jeunes européens venant tenter leur chance en Australie ont des conditions de vie assez difficile, ils investissent dans un van hors d’âge et doivent avoir du mal à joindre les deux bouts..on a rencontré hier aussi une famille de français , 3 jeunes enfants, ayant tout quitté pour parcourir l’Australie pendant un an. Enseignants tous les deux, ils faisaient l’école aux enfants dans leur petit van acheté sur place…on est admiratifs, de leur prise de risque avant, pendant le voyage, du courage de l’avoir fait..!! Merveilleuse expérience pour eux…
Nous voilà debouts à 5 h 45, et prêts à partir valises bouclées à 8 h….nous sommes du bon côté de la ville pour rejoindre l’aéroport, l’idée de dormir au plus près était lumineuse, malgré l’insalubrité du camping car à peine sortis , on se retrouve embouchonnés au bout de 20 mètres …..lundi matin, heures de bureau, c’est le bazar..heureusement on ne se dirige pas vers le centre ville, sinon on y serait encore..10 minutes de stress, puis ça devient fluide, on arrive à 8 h 45 au dépôt , 9 h 15 camping car rendu, dossier bouclé. Taxi, arrivée à l’aéroport à 9 h30, 9h45 enregistrement fait c’est bon!!!! Les petits moments de stress qu’on n’aime pas, quand les minutes tournent…l’avion décolle à 10 h25.
On arrive à Sydney sous la pluie, on se rend à notre location en taxi, on a loué en centre ville sur Pitt Street. C’est super bien situé , à 15/20 min à pied de Circular Quay, le quartier de l’opéra. L’appartement est spacieux, propre, on a des vrais placards et on peut vider nos valises, le grand luxe !!on est au 46 è étage d’une tour, la vue sur la ville est impressionnante!!! Et le changement est incroyable après 3 semaines de camping !! Une machine à laver gratuite, un lave vaisselle, pas la moindre goutte de pluie qui tombe du plafond…le rêve!!
On part se balader avec Enora dans le quartier de Darling Harbour, à quelques minutes de là…un quartier où se concentrent boutiques, restaurant de toutes nationalités, port, musées , l’aquarium…les UGG, bottines fourrées mondialement connues, sont partout…et à tous les prix… Je me demande si vraiment ils sont hyper compétitifs parce que la marque est australienne, où si ça sent l’arnaque…je pose la question à des vendeurs dans un magasin de sport où j’achète un sweet pour Enora…en fait ils m’expliquent que l’appellation UGG n’est pas une marque déposée et qu’il y a beaucoup de contrefaçons. Une jeune vendeuse m’explique où trouver les vraies , et qu’il faut bien vérifier le certificat de conformité, et les signes distinctifs des bottes…on ira voir par curiosité ..je discute aussi avec un jeune vendeur qui m’explique qu’il a des origines françaises, pas flagrant d’emblée car il ne parle pas un mot de français et est typé plutôt indien…il me fait venir à la caisse pour me le prouver: sur le planning, il me montre son nom de famille: La-porte !!! Effectivement , typiquement frenchie, on en connaît quelques uns 🙂
On rentre après quelques courses, ce soir on va profite d’une vraie cuisine et d’une vraie salle de bains rien que pour nous..finir le voyage de cette façon nous semble être le rêve absolu!!

1 Commentaire

  1. Coic Répondre

    Coucou à vous .
    Alors ces bottines achetées ou pas ? D’origine ou pas ,vous avez eu un bon français !!! Pour vous conseiller !!!
    La ville de Sidney doit être grandiose !!! Et vous devez apprécier le confort après le cc .
    Le retour approche , donne nous les horaires stp chérie .Toujours escale Singapour et Dubaï ?
    Bonne visite à vous , c’ est vrai nous avons de vous parler o téléphone cela fait long 4 semaines !!!
    Nous vous embrassant bien fort .
    À demain .
    Mam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.